Comment dépasser la mort de votre animal de compagnie

Comment dépasser la mort de votre animal de compagnie ?

Dépasser la mort de votre animal de compagnie naturellement dépend  de certains facteurs : quelle place avait-il dans votre vie, quelle relation aviez-vous avec lui, dans quelles circonstances a-t-il disparu, étiez-vous préparé. Si vous vivez ce moment dans la solitude, faites-vous aider par des spécialistes du deuil animal ou participez à des groupes de parole sur le sujet.

 

Comment dépasser la mort de votre animal de compagnie ?

La chose la plus difficile à supporter quand ils s’en vont, ces amis tranquilles, c’est qu’ils emportent avec eux tant d’années de nos propres vies.
John Galsworthy

Dépasser la mort de votre animal : quelle place avait-il dans la famille 

Comment dépasser la mort de votre animal de compagnie ?Le sujet de la mort de l’animal de compagnie devient, dans notre société moderne, spécialement courant pour leurs propriétaires.

La crainte de la mort s’accroît de plus en plus dans notre monde. D’autre part, une plus grande proximité s’est installée entre l’homme et l’animal. Ce dernier tend à devenir un membre à part entière de la famille.

 

« Étant donné la force des attachements que nous développons avec nos animaux de compagnie, considérés comme des amis fidèles qui enrichissent notre quotidien, nous perdons avec leur départ une relation intime et profonde, et les habitudes qu’elle a créée. La mort d’un animal génère ainsi une authentique souffrance morale », déclare Anna Evans, vétérinaire et auteur de « La mort de l’animal »

Si la mort d’un animal est difficile à surmonter pour un adulte, pour un enfant cela peut être encore plus complexe.

« La mort de son chat ou de son chien est très souvent pour l’enfant sa première expérience de la mort et du deuil.  écrit Frantz Cappé, vétérinaire et auteur du livre « Mon chat, mon chien va partir ».

Pour les autres animaux de la maison, il n’est pas rare de les voir manifester des comportements inhabituels lors du départ d’un compagnon.

Il est tout à fait normal d’avoir de la peine quand disparaît un animal à qui on a donné un nom et une place au sein de son foyer. La mort de l’animal est une charge émotionnelle importante pour le maître. Les réactions au décès de leur animal sont pourtant variables selon les propriétaires et le contexte de la mort. Chaque être réagit à sa manière.

Dépasser la mort de votre animal qui était un vrai compagnon de vie

Il nous ronronne près de l’oreille, nous regarde avec admiration, nous câline et nous rend joyeux. Notre animal de compagnie possède une place toute particulière dans notre cœur.

Comment dépasser la mort de votre animal de compagnie ?

Le temps passé avec des chats n’est jamais perdu     Sigmund Freud

« Quand votre petit animal est arrivé dans votre vie, vous n’imaginiez pas l’intensité des liens qui allaient se tisser entre vous. Vous ne pensiez pas recevoir autant d’amour, d’une façon aussi joyeuse et inconditionnelle », écrit Frantz Cappé, vétérinaire, dans son livre Mon chat, mon chien va partir.

« Quel que soit l’animal, il ne vous juge pas, n’est pas jaloux, ne vous trompe pas, et vous aime tel que vous êtes. Et cela, jamais un humain ne le fera », commente Chantal, dont la chienne Mata est décédée à l’âge de 12 ans.

Eh oui, si on donne à notre animal des surnoms comme « mon bébé » ou « mon petit chou », ce n’est pas anodin. Ce dernier prend une place considérable dans notre cœur, parfois au même titre qu’un être humain. Mais sa perte peut-elle être aussi dure que le décès d’un proche ?

Dépasser la mort de votre animal qui avait un rôle essentiel dans votre vie

Ce sont des compagnons mais aussi des maîtres de vie.

Pour Patrice, son cheval, même s’il ne vivait pas avec lui, était un réel compagnon de vie. « Prince était un prolongement de moi. Avec lui, je ressentais un bien-être incroyable et un élan de liberté. C’était aussi un vrai maître de vie ». 

Lors des périodes clefs de la vie, l’animal peut jouer un rôle essentiel dans le bien-être de son maître.

« Un animal est une véritable éponge à émotions, il a des vertus thérapeutiques. Il peut apporter énormément par exemple aux personnes âgées et aux adolescents », indique la psychologue clinicienne Maïté Tranzer.

Comment dépasser la mort de votre animal de compagnie ?

Selon Valérie, 48 ans, si le chagrin causé par la perte de son chien a été aussi forte, c’est parce qu’elle l’a forcée à voir les choses en face. « Sa disparition a réveillé mon mal existentiel : nous ne sommes pas éternels, mais bien mortels ».

Dépasser la mort de votre animal : les circonstances de son décès 

 

Comment dépasser la mort de votre animal de compagnie ?

Lorsque nous adoptons un chien ou tout autre animal de compagnie, nous savons qu’il va finir par nous dire au-revoir mais nous le faisons toujours
Bruce Cameron

Le décès d’un animal peut être naturel ou provoqué. Les raisons de cette décision sont très diverses. Alors apparaît une forme de dualité entre mort subie et mort souhaitée.

Dépasser la mort de votre animal : Mort naturelle

Elle survient après une maladie (longue ou fulgurante), lors d’une intervention chirurgicale, suite à un accident ou liée à la vieillesse. Ces décès sont imprévus et non voulus.

La vieillesse et la maladie sont les premières causes de décès (respectivement 33  et 31%) puis les accidents avec 12%.

Certains, même en cas de longue maladie, ne veulent pas avoir recours à l’euthanasie. Ils souhaitent s’investir et essaient de sauver leur animal.

Plusieurs hypothèses peuvent être émises :

  • Ils ont peur de la mort elle-même
  • Ils ne sont pas prêts à faire face à l’absence
  • Prolonger l’animal leur permet de s’habituer à l’idée de la perte
  • Ils font une projection sur leur propre personne. Donc ils s’obstinent sur un traitement comme ils aimeraient qu’on le fasse au moment de leur décès

Ils ont besoin de comprendre pour accepter la réalité de la mort. Il est fréquent qu’ils  téléphonent au vétérinaire pour avoir une explication sur le décès de leur animal. Ils ont du mal à admettre le décès de leur cher compagnon. Ainsi ils retardent le moment où ils devront se faire une raison. Il faut que ce soit le vétérinaire qui constate la mort.

Les décès lors d’une intervention ou d’une hospitalisation sont encore plus difficiles à accepter.

Dépasser la mort de votre animal : Mort subie – mort souhaitée

Une opposition nette entre 2 concepts apparaît clairement : celui de la mort souhaitée et celui de la mort subie. Selon la situation, une des deux dimensions l’emporte sur l’autre. Mais il semble que, quel que soit le contexte, les 2 soient présentes à des degrés différents.

Mort souhaitée : Il y a dans ce concept la notion de délivrance même si le propriétaire n’en est pas toujours conscient. Le propriétaire désire se débarrasser de son animal pour diverses raisons :

  • Il ne supporte pas de voir souffrir l’animal
  • C’est trop compliqué pour lui
  • Les soins sont très chers etc…

Dans le cas d’une maladie longue et douloureuse, le propriétaire refuse l’acharnement thérapeutique pour ne pas prolonger la souffrance de son animal. Il fait alors le choix de l’euthanasie. La mort «souhaitée» devient alors plutôt subie.

Mort subie : Il s’agit des accidents, des maladies sans soins possibles, de morts naturelles, de vieillesse par exemple. Cette notion est très liée à la relation existante entre l’humain et l’animal. La mort est d’autant plus subie que l’affection du maître est grande et la mise en place du deuil peut s’avérer plus complexe que cela pourrait paraître.

 

Comment dépasser la mort de votre animal de compagnie ?

Dépasser la mort de votre animal : Conclusion

Que ce compagnon adoré qui a partagé nos joies et nos peines arrive à la fin de vie et s’éteigne doucement ou qu’il meure brutalement d’une maladie fulgurante, empoisonné ou heurté par une voiture, c’est toujours un immense chagrin et le moment de pleurer.
Dans le premier cas, nous sommes préparés à cette échéance. Nous savons que la mort fait partie du jeu de la vie. Et nous concevons bien la trop courte espérance de vie de nos amis animaux.

Par contre si la mort est soudaine, violente ou précoce, dépasser la mort de votre animal est encore plus difficile. Elle génère une grande colère, un sentiment d’injustice ainsi que le refus de croire à ce qui vient d’arriver.
Les morts prématurées sont tout particulièrement émouvantes et la brutalité d’un décès accidentel ne facilite pas son acceptation.

ARTICLES SUR LE MÊME SUJET

Comment affronter l’euthanasie de votre animal

Comment faire le deuil de votre animal

Surmonter la mort de votre chat

Surmonter la mort de votre chien 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.