Archives mensuelles : janvier 2018

La maltraitance animale

La maltraitance envers un animal, est le fait qu’un être humain fasse subir à un animal, qu’il soit sauvage, domestique, apprivoisé ou tenu en captivité, un acte visant à le faire souffrir, que ce soit sous forme active (par le biais de coups, de blessures) ou sous forme passive (négligence).

Ce qu’il faut faire si vous êtes témoins de maltraitance animale

Savoir la reconnaître

Prendre contact avec une association de défense des animaux

SOS Bulle d'Amour accompagnement deuil animal

Le chat est charismatique

 

SOS Bulle d'Amour accompagnement du deuil animal

La classe… la très grande classe

Le chat n’a pas besoin d’en faire des tonnes. On sent sa présence dès qu’il pénètre un endroit.

Que fait-il pour provoquer autant d’admiration autour de lui et dégager autant de vibrations positives ?

 

RIEN

 

Il est… tout simplement !

Voilà la grande leçon à apprendre du chat : il faut ETRE.

Ne pas se cacher, ne pas se mentir, ne pas jouer un rôle, ne pas s’agiter en tous sens, ne pas chercher à monopoliser l’attention…

Ne rien faire, tout simplement

SOS bulle d'Amour accompagnement deuil animal

SOS Bulle d’amour

 

SOS Bulle d'Amour accompagnement deuil animal

Le rôle de l’animal auprès des personnes vivant un deuil

Les animaux thérapeutes

On connait l’effet bénéfique d’une présence animale sur les êtres humains. Les animaux sont de fidèles compagnons qui s’attachent à l’être humain sans le juger. En retour, il ne lui demande que le gîte et le couvert ainsi qu’un peu d’attention.  L’animal a donc le pouvoir de briser la solitude de l’être humain et sa grande générosité, son amour inconditionnel pour son maître aide ce dernier à reprendre contact avec ses émotions.

Mais pour aller plus loin et bien qu’il ne fasse pas l’unanimité, en particulier chez les scientifiques, l’accompagnement psychologique à l’aide des animaux devient de plus en plus courant.

La zoothérapie

Si la zoothérapie, contrairement aux États-Unis, est encore peu répandue en France, les bienfaits thérapeutiques des animaux sur l’homme sont reconnus depuis des siècles et au hitparade des «animaux thérapeutes», le chien est le grand gagnant, suivi du cheval et du chat.

En effet, dans cette nouvelle approche thérapeutique qui utilise l’animal, notamment le lien privilégié entre l’humain et l’animal, dans le but d’améliorer la santé mentale ou physique d’une personne, les résultats obtenus sont de plus en plus renversants.

Contrairement au concept de chiens visiteurs, mis en place dans de nombreuses maisons de retraite pour divertir les anciens, cette technique thérapeutique vise à améliorer le langage, la mémoire, l’état dépressif, les problèmes relationnels et/ou la psychomotricité des patients, par la médiation animale.

De nombreuses initiatives existent aussi en milieu psychiatrique, en maison de retraite ou encore en prison. Le soignant y facilite le dialogue et la prise en charge des personnes grâce à la présence d’un animal.

Quand c’est l’animal qui aide à faire le deuil

L’approche la plus étonnante est le rôle que peut jouer un animal dans la prise en charge des personnes en deuil.

Cet article décrit le rôle que peut jouer un animal auprès d’une personne vivant un deuil ou une perte. Il tente de dégager les mécanismes sous-jacents qui amènent l’animal à faire partie intégrante du processus de deuil.

Ça se passe à Québec

deuil de votre animal : besoin d'en parler

Groupe de parole autour du deuil de votre animal du 15 Février 2018

Nos groupes de parole sont ouverts à tous et gratuits.

Vous pouvez participer librement aux thèmes qui vous intéressent : la seule condition est de vous y inscrire au préalable. Ils représentent un espace d’écoute, d’ouverture et de partage, et fonctionnent selon des règles permettant de respecter cet esprit.

Groupes de parole autour de la mort, l'euthanasie et le deuil de l'animal de compagnie

Fondation pour le développement du bien-être animal

Le prochain groupe a lieu le Jeudi 15 FEVRIER 2018 de 18H à 19H

Sur le thème du deuil pour toutes les personnes qui ont vécu des situations similaires à celles-ci :

  • Le travail de deuil : qu’est-ce que c’est ? comment s’y retrouver dans  les étapes du deuil
  • La difficulté du deuil : « je ne peux parler de mon animal mort à personne autour de moi ; des mois après, je ne peux pas parler de mon animal mort sans pleurer ; je ne pensais pas que j’aurais autant de chagrin ; comment affronter l’incompréhension de mon entourage qui ne comprend pas qu’on puisse avoir du chagrin pour un animal…
  • Culpabilité/responsabilité : « je ne me suis pas assez occupé de lui pendant sa maladie ; je l’ai laissé en pension chez quelqu’un, il s’est senti abandonné et il est mort ; je n’ai pas pu lui dire au-revoir pour x raison ;  je ne me rendais pas compte qu’il était si malade ; J’ai dû faire euthanasier mon animal et je le regrette maintenant ; je n’ai pas pu rester auprès de lui et je me sens coupable ».
  • Reprendre un animal : « combien de temps après la mort du précédent ; je n’ai pas envie car j’ai peur d’oublier l’autre ; j’aurais l’impression de trahir celui qui est parti ; je ne veux plus souffrir »
surmonter la mort de l'animal et faire le travail de deuil

L’homme est un animal qui a la faculté de penser quelquefois à la mort.
Jules Renard

ANIMATION

Françoise Moulins est sophrologue et formée à l’écoute active quelle a pratiqué professionnellement dans son métier de Conseillère. Elle accompagne bénévolement pendant trois ans des personnes en fin de vie en milieu hospitalier. Dans son association, elle initie en parallèle des groupes de parole pour accompagner le deuil d’êtres humains. Nourrie par un parcours personnel riche et fécond, elle aspire à offrir son soutien à d’autres personnes qui comme elle, ont vécu difficilement le deuil d’un animal aimé, ou sont dans la peine autour de la mort d’animaux.

Elle rencontre la Dr Anna Evans au cours des formations qu’elle anime dans le cadre de la Fondation qu’elle a créée au service du monde animal et un lien de confiance se noue : elles décident de créer ensemble un groupe de parole en ligne, facilitant ainsi les échanges entre des personnes éloignées ou se déplaçant difficilement. Ce service, offert gratuitement, a pour ambition d’apporter une chaleur humaine à ceux qui souffrent d’un deuil animalier, souvent dans l’isolement et l’incompréhension de leur entourage.

Nous vous souhaitons de belles rencontres !

 

Renseignements 

Inscription 

 

 

euthanasie de votre animal besoin d'en parler

Groupe de parole autour de l’euthanasie de votre animal du 8 février 2018

Nos groupes de parole sont ouverts à tous et gratuits.

Vous pouvez participer librement aux thèmes qui vous intéressent : la seule condition est de vous y inscrire au préalable. Ils représentent un espace d’écoute, d’ouverture et de partage, et fonctionnent selon des règles permettant de respecter cet esprit.

Groupes de parole autour de la mort, l'euthanasie et le deuil de l'animal de compagnie

Fondation pour le développement du bien-être animal

Le prochain groupe a lieu le Jeudi 8 FÉVRIER 2018 de 18H à 19H

Sur le thème de l’euthanasie,  pour toutes les personnes qui ont vécu des situations similaires à celles-ci :

  • La prise de décision: les critères ; est-ce qu’on peut refuser et le laisser partir naturellement s’il ne souffre pas…
  • Les indications d’euthanasie: problèmes comportementaux ; agressivité
  • Les à-priori: « je n’ose pas demander au vétérinaire de l’euthanasier car j’ai peur qu’il pense que je veux m’en débarrasser ; je ne veux pas faire euthanasier mon animal quoi qu’il arrive, car je préfère qu’il meure de sa belle mort »…
  • Rester près de son animal lors de l’euthanasie: la culpabilité de ne pas pouvoir rester ; la peur d’y assister…
surmonter la mort de l'animal et faire le travail de deuil

L’homme est un animal qui a la faculté de penser quelquefois à la mort.
Jules Renard

ANIMATION

Françoise Moulins est sophrologue et formée à l’écoute active quelle a pratiqué professionnellement dans son métier de Conseillère. Elle accompagne bénévolement pendant trois ans des personnes en fin de vie en milieu hospitalier. Dans son association, elle initie en parallèle des groupes de parole pour accompagner le deuil d’êtres humains. Nourrie par un parcours personnel riche et fécond, elle aspire à offrir son soutien à d’autres personnes qui comme elle, ont vécu difficilement le deuil d’un animal aimé, ou sont dans la peine autour de la mort d’animaux.

Elle rencontre la Dr Anna Evans au cours des formations qu’elle anime dans le cadre de la Fondation qu’elle a créée au service du monde animal et un lien de confiance se noue : elles décident de créer ensemble un groupe de parole en ligne, facilitant ainsi les échanges entre des personnes éloignées ou se déplaçant difficilement. Ce service, offert gratuitement, a pour ambition d’apporter une chaleur humaine à ceux qui souffrent d’un deuil animalier, souvent dans l’isolement et l’incompréhension de leur entourage.

Nous vous souhaitons de belles rencontres !

 

Renseignements 

Inscription 

 

SOS Bulle d'amour est un site de soutien et d'accompagnement aux personnes confrontées à la mort, le deuil, l'euthanasie de leurs animaux.

SOS Bulle d’Amour Vœux pour l’année 2018

Que croyez-vous qu’ils sont en train de se raconter ces deux-là ? J’ai envie de croire qu’ils parlent d’Amour

Voeux 2018 SOS Bulle d'Amour

Rien n’est plus proche de l’Absolu qu’un amour en train de naître

Je vais placer cette année 2018 sous le signe de l’Amour !

Je forme des vœux pour que l’Amour plane sur chacun de nos instants

  • L’Amour que nous portons à nos compagnons animaux
  • L’Amour qu’ils nous dispensent sans compter
  • Et l’Amour que nous devrions nous donner à nous-mêmes pour pouvoir le renvoyer vers le monde

Parce que l’Amour est Expansion, Espace, Chaleur, Unité, Vérité, Douceur

Les deux jeunes femelles alpagas sur la photo se nomment Rose et Féïa. Elles vivent dans une ferme découverte au cœur de la Drôme et la légende  est une phrase empruntée à Jean D’Ormesson qui s’en est allé parler d’amour dans l’infini, lui qui savait si bien le faire

SOS Bulle d’Amour vous souhaite une belle année 2018

 

groupe de parole autour de la mort de votre animal - comment affronter la mort de votre animal

Groupe de parole autour de la mort de votre animal du 1 février 2018

Nos groupes de parole sont ouverts à tous et gratuits

Vous pouvez participer librement aux thèmes qui vous intéressent : la seule condition est de vous y inscrire au préalable. Ils représentent un espace d’écoute, d’ouverture et de partage, et fonctionnent selon des règles permettant de respecter cet esprit.

Groupes de parole autour de la mort, l'euthanasie et le deuil de l'animal de compagnie

Fondation pour le développement du bien-être animal

Le prochain groupe a lieu le Jeudi 1 FEVRIER 2018 de 18H à 19H

Sur le thème de la mort, pour toutes les personnes qui ont vécu des situations similaires à celles-ci :

  • La mort de votre animal dans des circonstances dramatiques: j’ai trouvé mon chat mort égorgé au fond de mon jardin ; mon chien a été tué par une voiture sous mes yeux ; mon cheval est mort dans un incendie …
  • La mort d’un animal jeunequ’elles que soient les circonstances
  • Gérer la mort de l’animal dans l’environnement familial: comment l’annoncer ; l’absence pour les enfants, les autres animaux de la maison…
  • Les peurs devant la mort de son animal: je ne veux pas laisser sortir mon animal car j’ai peur qu’il lui arrive quelque chose
  • Comment se préparer à la mort de l’animal: dans le cas d’un animal âgé même s’il n’est pas malade ; dans l’urgence quand on vient de découvrir qu’il est gravement malade
  • L’accompagnement d’un animal mourant: que faut-il faire ; comment gérer notre impuissance devant la souffrance de l’animal qui va mourir…

 

surmonter la mort de l'animal et faire le travail de deuil

L’homme est un animal qui a la faculté de penser quelquefois à la mort.
Jules Renard

ANIMATION

Françoise Moulins est sophrologue et formée à l’écoute active quelle a pratiqué professionnellement dans son métier de Conseillère. Elle accompagne bénévolement pendant trois ans des personnes en fin de vie en milieu hospitalier. Dans son association, elle initie en parallèle des groupes de parole pour accompagner le deuil d’êtres humains. Nourrie par un parcours personnel riche et fécond, elle aspire à offrir son soutien à d’autres personnes qui comme elle, ont vécu difficilement le deuil d’un animal aimé, ou sont dans la peine autour de la mort d’animaux.

Elle rencontre la Dr Anna Evans au cours des formations qu’elle anime dans le cadre de la Fondation qu’elle a créée au service du monde animal et un lien de confiance se noue : elles décident de créer ensemble un groupe de parole en ligne, facilitant ainsi les échanges entre des personnes éloignées ou se déplaçant difficilement. Ce service, offert gratuitement, a pour ambition d’apporter une chaleur humaine à ceux qui souffrent d’un deuil animalier, souvent dans l’isolement et l’incompréhension de leur entourage.

Nous vous souhaitons de belles rencontres !

 

Renseignements 

Inscription 

 

Groupes de parole autour de la mort, l'euthanasie et le deuil de l'animal de compagnie

Calendrier 1er Semestre 2018 des groupes de parole autour de la mort, l’euthanasie et le deuil de l’animal de compagnie

Nos groupes de parole sont ouverts à tous et gratuits. Vous pouvez participer librement aux thèmes qui vous intéressent et autant de fois que vous le souhaitez : la seule condition est de vous inscrire au préalable. Ils représentent un espace d’écoute, d’ouverture et de partage, et fonctionnent selon des règles permettant de respecter cet esprit.

 

surmonter la mort de l'animal et faire le travail de deuil

L’homme est un animal qui a la faculté de penser quelquefois à la mort.
Jules Renard

Les groupes sur le thème de la mort ont lieu les premiers jeudis de chaque mois, c’est-à-dire sur le premier semestre 

  • Le jeudi 4 janvier 2018
  • Le jeudi 1 février 2018
  • Le jeudi 1 mars 2018
  • Le jeudi 5 avril 2018
  • Le jeudi 3 mai 2018
  • Le jeudi 7 juin 2018
groupe de parole autour de la mort de votre animal - comment affronter la mort de votre animal

Les vies des chiens sont trop courtes… c’est leur seule faute, vraiment (Agnès Sligh Turnbull)

 

Pour toutes les personnes qui ont vécu des situations similaires à celles-ci :

  • La mort de votre animal dans des circonstances dramatiques : j’ai trouvé mon chat mort égorgé au fond de mon jardin ; mon chien a été tué par une voiture sous mes yeux ; mon cheval est mort dans un incendie …
  • La mort d’un animal jeune : qu’elles que soient les circonstances
  • Gérer la mort de l’animal dans l’environnement familial : comment l’annoncer ; l’absence pour les enfants, les autres animaux de la maison…
  • Les peurs devant la mort de son animal : je ne veux pas laisser sortir mon animal car j’ai peur qu’il lui arrive quelque chose
  • Comment se préparer à la mort de l’animal : dans le cas d’un animal âgé même s’il n’est pas malade ; dans l’urgence quand on vient de découvrir qu’il est gravement malade
  • L’accompagnement d’un animal mourant : que faut-il faire ; comment gérer notre impuissance devant la souffrance de l’animal qui va mourir…

Les groupes sur le thème de l’euthanasie, ont lieu les deuxièmes jeudis de chaque mois, c’est-à-dire sur le premier semestre 

  • Le jeudi 11 janvier 2018
  • Le jeudi 8 février 2018
  • Le jeudi 8 mars 2018
  • Le jeudi 12 avril 2018
  • Le jeudi 10 mai 2018
  • Le jeudi 14 juin 2018
groupe de parole autour de l'euthanasie de votre animal - accompagner jusqu'au bout votre animal

Les chiens laissent des empreintes de pattes dans nos cœurs

Pour toutes les personnes qui ont vécu des situations similaires à celles-ci :

  • La prise de décision : les critères ; est-ce qu’on peut refuser et le laisser partir naturellement s’il ne souffre pas…
  • Les indications d’euthanasie : problèmes comportementaux ; agressivité
  • Les à-priori : « je n’ose pas demander au vétérinaire de l’euthanasier car j’ai peur qu’il pense que je veux m’en débarrasser ; je ne veux pas faire euthanasier mon animal quoi qu’il arrive, car je préfère qu’il meure de sa belle mort »…
  • Rester près de son animal lors de l’euthanasie : la culpabilité de ne pas pouvoir rester ; la peur d’y assister…

 

Les groupes sur le thème du deuil, ont lieu les troisièmes jeudis de chaque mois, c’est-à-dire sur le premier semestre 

  • Le jeudi 18 janvier 2018
  • Le jeudi 15 février 2018
  • Le jeudi 15 mars 2018
  • Le jeudi 19 avril 2018
  • Le jeudi 17 mai 2018
  • Le jeudi 21 juin 2018
groupe de parole autour du deuil de votre animal - comment faire le travail de deuil

La chose la plus difficile à supporter quand ils s’en vont, ces amis tranquilles, c’est qu’ils emportent avec eux tant d’années de nos propres vies.
John Galsworthy

Pour toutes les personnes qui ont vécu des situations similaires à celles-ci :

  • Le travail de deuil : qu’est-ce que c’est ? comment s’y retrouver dans  les étapes du deuil
  • La difficulté du deuil : « je ne peux parler de mon animal mort à personne autour de moi ; des mois après, je ne peux pas parler de mon animal mort sans pleurer ; je ne pensais pas que j’aurais autant de chagrin ; comment affronter l’incompréhension de mon entourage qui ne comprend pas qu’on puisse avoir du chagrin pour un animal…
  • Culpabilité/responsabilité : « je ne me suis pas assez occupé de lui pendant sa maladie ; je l’ai laissé en pension chez quelqu’un, il s’est senti abandonné et il est mort ; je n’ai pas pu lui dire au-revoir pour x raison ;  je ne me rendais pas compte qu’il était si malade ; J’ai dû faire euthanasier mon animal et je le regrette maintenant ; je n’ai pas pu rester auprès de lui et je me sens coupable ».
  • Reprendre un animal : « combien de temps après la mort du précédent ; je n’ai pas envie car j’ai peur d’oublier l’autre ; j’aurais l’impression de trahir celui qui est parti ; je ne veux plus souffrir »

ANIMATION

Nourrie par un parcours personnel riche et fécond, elle aspire à élargir son soutien à d’autres personnes qui comme elle, ont vécu difficilement le deuil d’un animal aimé, ou sont dans la peine autour de la mort d’animaux.

Du plus loin qu’il m’en souvienne, je me suis toujours posé des questions

Françoise Moulins est sophrologue et formée à l’écoute active quelle a pratiqué professionnellement dans son métier de Conseillère. Elle accompagne bénévolement pendant trois ans des personnes en fin de vie en milieu hospitalier. Dans son association, elle initie en parallèle des groupes de parole pour accompagner le deuil d’êtres humains. Nourrie par un parcours personnel riche et fécond, elle aspire à offrir son soutien à d’autres personnes qui comme elle, ont vécu difficilement le deuil d’un animal aimé, ou sont dans la peine autour de la mort d’animaux.

Elle rencontre la Dr Anna Evans au cours des formations qu’elle anime dans le cadre de la Fondation qu’elle a créée au service du monde animal et un lien de confiance se noue : elles décident de créer ensemble un groupe de parole en ligne, facilitant ainsi les échanges entre des personnes éloignées ou se déplaçant difficilement. Ce service, offert gratuitement, a pour ambition d’apporter une chaleur humaine à ceux qui souffrent d’un deuil animalier, souvent dans l’isolement et l’incompréhension de leur entourage.

Nous vous souhaitons de belles rencontres !

 

Renseignements  

Inscription

 

 

deuil de votre animal : besoin d'en parler

Groupe de parole autour du deuil de votre animal du 18 janvier 2018

Nos groupes de parole sont ouverts à tous et gratuits. Vous pouvez participer librement aux thèmes qui vous intéressent : la seule condition est de vous y inscrire au préalable. Ils représentent un espace d’écoute, d’ouverture et de partage, et fonctionnent selon des règles permettant de respecter cet esprit.

Groupes de parole autour de la mort, l'euthanasie et le deuil de l'animal de compagnie

Fondation pour le développement du bien-être animal

Le prochain groupe a lieu le Jeudi 18 JANVIER 2018 de 18H à 19H

Sur le thème du deuil, pour toutes les personnes qui ont vécu des situations similaires à celles-ci :

  • Le travail de deuil : qu’est-ce que c’est ? comment s’y retrouver dans  les étapes du deuil

  • La difficulté du deuil : « je ne peux parler de mon animal mort à personne autour de moi ; des mois après, je ne peux pas parler de mon animal mort sans pleurer ; je ne pensais pas que j’aurais autant de chagrin ; comment affronter l’incompréhension de mon entourage qui ne comprend pas qu’on puisse avoir du chagrin pour un animal…

  • Culpabilité/responsabilité : « je ne me suis pas assez occupé de lui pendant sa maladie ; je l’ai laissé en pension chez quelqu’un, il s’est senti abandonné et il est mort ; je n’ai pas pu lui dire au-revoir pour x raison ;  je ne me rendais pas compte qu’il était si malade ; J’ai dû faire euthanasier mon animal et je le regrette maintenant ; je n’ai pas pu rester auprès de lui et je me sens coupable ».

  • Reprendre un animal : « combien de temps après la mort du précédent ; je n’ai pas envie car j’ai peur d’oublier l’autre ; j’aurais l’impression de trahir celui qui est parti ; je ne veux plus souffrir »

surmonter la mort de l'animal et faire le travail de deuil

L’homme est un animal qui a la faculté de penser quelquefois à la mort.
Jules Renard

ANIMATION

Françoise Moulins est sophrologue et formée à l’écoute active quelle a pratiqué professionnellement dans son métier de Conseillère. Elle accompagne bénévolement pendant trois ans des personnes en fin de vie en milieu hospitalier. Dans son association, elle initie en parallèle des groupes de parole pour accompagner le deuil d’êtres humains. Nourrie par un parcours personnel riche et fécond, elle aspire à offrir son soutien à d’autres personnes qui comme elle, ont vécu difficilement le deuil d’un animal aimé, ou sont dans la peine autour de la mort d’animaux.

Elle rencontre la Dr Anna Evans au cours des formations qu’elle anime dans le cadre de la Fondation qu’elle a créée au service du monde animal et un lien de confiance se noue : elles décident de créer ensemble un groupe de parole en ligne, facilitant ainsi les échanges entre des personnes éloignées ou se déplaçant difficilement. Ce service, offert gratuitement, a pour ambition d’apporter une chaleur humaine à ceux qui souffrent d’un deuil animalier, souvent dans l’isolement et l’incompréhension de leur entourage.

Nous vous souhaitons de belles rencontres !

Renseignements  

Inscription