Savez-vous que…

Les sangsues font une réapparition en pharmacologie.

Après des siècles de bons et loyaux services, leur utilisation était devenue totalement anecdotique.

Hippocrate, le père de la médecine, élabore une théorie (la théorie des humeurs) qui va justifier l’usage des sangsues pendant des siècles.

Au Moyen Age, elles sont utilisées aussi bien par les rois que par les paysans.

Elles tombent aux oubliettes à la Renaissance avec l’arrivée de la saignée.

Elles reviennent à la mode au XIXème siècle grâce au docteur Françoise Broussais puis disparaissent complètement au cours du XXème siècle du moins en Europe car l’hirudothérapie fait toujours partie de la médecine traditionnelle en Russie, en Turquie et en Inde.

Mais depuis une trentaine d’années, elles sont de nouveau utilisées dans les services de chirurgie réparatrice et traumatologiques pour leur salive aux vertus antibiotiques, cicatrisantes et anticoagulantes.

Bienvenue

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.