Reiki

Le terme Reiki vient du japonais. Il est composé de deux syllabes :
REI qui signifie universel, sans limites
KI qui signifie énergie vitale
On peut donc traduire par énergie vitale universelle

Le Reiki est un art ancien de santé et de bien être permettant de capter l’énergie qui nous entoure et de la transmettre par les mains pour soi ou pour autrui. Puissant et compatible avec toutes les thérapies existantes, le Reiki détend, soulage, apaise, équilibre et renforce tous les mécanismes de guérison.

 
Le Reiki est un outil simple et unique qui nous permet de « rebrancher » nos propres connexions Terre-Ciel et de nettoyer les circuits par lesquels passe cette énergie vitale sans laquelle nous ne pourrions pas tenir debout.

Il va nous aider à reprendre conscience de ce que nous sommes, à mieux ressentir et comprendre ce qui se passe en nous. Le résultat sera une vitalité et une joie de vivre fortement accrues. Si nous le souhaitons, nous pouvons canaliser cette énergie pour soulager les maux de ceux qui sont autour de nous.

Le Reiki nous sert en fait dans nombres d’actes de la vie de tous les jours. Nous devenons un canal, laissant couler le Reiki, énergie intelligente, sachant aller directement combler les manques, là où il y en a besoin ou disperser une accumulation d’énergie qui crée un blocage.

Le travail du praticien consiste uniquement à poser les mains sur le corps. Le Reiki fait le reste.

LES BIENFAITS DU REIKI
Le Reiki agit sur tous les plans : physique, psychique, émotionnel et mental. Il active le système énergétique, renforce le système immunitaire, facilite la régénération des cellules, il aide à l’élimination des toxines, il dissout les blocages et favorise la détente.
Le Reiki est donc particulièrement recommandé :

  • pour réduire anxiété, tensions physiques ou mentales et gérer le stress
  • pour accélérer la cicatrisation des plaies et fractures
  • pour atténuer les effets indésirables des traitements
  • pour soulager la douleur
  • pour accompagner le rétablissement post-opératoire
  • pour se préparer aux événements importants (examens, entretiens, hospitalisations)
  • pour faire face aux situations difficiles (professionnelles, relationnelles, familiales)

Les soins Reiki sont compatibles avec toute autre thérapie mais ne se substituent pas à un traitement allopathique, qu’ils ne perturbent en aucun cas. Il n’y a pas d’effets néfastes.

Les animaux sont constamment dans l’énergie donc particulièrement sensibles aux soins Reiki car ils n’ont aucune barrière mentale.

Les animaux contrôlent leur participation au traitement et ils le reçoivent naturellement.

 

L’HISTOIRE DU REIKI

Le REIKI est issu d’une technique d’imposition des mains probablement très ancienne au Japon . Ses origines et son histoire ne sont pas encore connues avec exactitude. Il est arrivé jusqu’à nous grâce à Mikao USUI (1865 – 1926), un chercheur spirituel japonais qui a consacré une grande partie de sa vie à soulager ses semblables de la souffrance et de la maladie.

En 1904, il crée un système de guérison naturelle basé sur la médecine orientale, qui
utilise des techniques de projection d’énergie. Il n’était pas entièrement satisfait de ces techniques car elles consommaient beaucoup de l’énergie du donateur.
Vers 1914, après des années d’étude approfondie, il trouve dans des textes tibétains des symboles qui donnent la formule thérapeutique, mais qui ne parlent pas de la manière d’activer l’énergie ni comment s’en servir.
Sur les conseils d’un moine, il décide d’aller faire un jeûne de 21 jours sur le Mont Kurama. A la fin de ce séjour, il se sent frappé par une forte énergie. Cette expérience initiatique lui permet de mettre au point une méthode, le Reiki. Cette méthode est toujours transmise aujourd’hui dans les ateliers d’initiation.
Il décida de mettre ce don au service des pauvres et des déshérités. Il initia aussi de nombreux enseignants, dont le docteur Chujiro Hayashi qui créa sa propre clinique à Kyoto où il formera de nombreux praticiens à cette méthode. L’une d’entre elle, Madame Takata, d’origine Hawaïenne, développa le Reiki aux Etats-Unis et le répandit dans le monde, par l’intermédiaire de sa petite-fille Phyllis Furumoto qui créa le « Reiki Alliance« .
La plupart des praticiens Européens sont issus de cette lignée.

UNE SEANCE DE REIKI

Une séance de Reiki doit se dérouler dans un endroit calme. Le receveur s’installe confortablement en prenant soin d’enlever chaussures, ceinture, montre, bijoux, et tout ce qui pourrait empêcher l’énergie de circuler, mais restehabillé. Les « plus » (huiles essentielles, encens, bougie, musique douce) sont importants et favorisent détente et lâcher prise qui sont indispensables.

Il n’est pas nécessaire pour le receveur de se concentrer, il suffit de respirer normalement, de se relaxer et d’accepter l’énergie mise à disposition.

 

Le praticien appose ses mains en contact direct ou à quelques centimètres du corps sur des points précis en partant de la tête puis sur le reste du corps pour terminer par les pieds.
Pour le traitement à distance, il est important de prendre un rendez-vous précis avec le receveur qui s’installera confortablement pour recevoir le traitement. Il est nécessaire d’avoir le nom complet de la personne et une photo si nous ne l’avons jamais vue.

Il n’y a pas de différence qualitative entre le traitement « physique » et le traitement à distance. Il semblerait même que la force des ondes envoyées à distance soit démultipliée pendant le voyage : elles atteindraient le sujet visé avec une intensité beaucoup plus forte que leur intensité d’émission. Comme pour les autres traitements, le traitement à distance se fait avec l’autorisation de la personne concernée. C’est une question d’éthique à respecter à tout prix : chaque être humain a le droit à la santé, mais avant tout il est libre, même libre d’être malade.

Que ressent le receveur pendant et après la séance?

Parfois rien, parfois du chaud, du froid, des fourmillements, une sensation de lourdeur ou de légèreté, des picotements…
On peut transpirer, avoir soif… envie de pleurer ou percevoir des couleurs, des images. Des souvenirs peuvent remonter à la surface.

On peut aussi s’endormir.
Au minimum, on sort d’une séance complètement détendu.
Le Reiki entraîne l’expulsion de toxines qui peut provoquer une forme d’inconfort momentané dans les heures qui suivent la séance (fatigue, mal de tête…)
Cela indique que le travail d’épuration s’est mis en marche.
Dans tous les cas, l’énergie travaille et circule dans le corps pendant plusieurs jours après la séance.