Archives de catégorie : Divers

La maltraitance animale

La maltraitance envers un animal, est le fait qu’un être humain fasse subir à un animal, qu’il soit sauvage, domestique, apprivoisé ou tenu en captivité, un acte visant à le faire souffrir, que ce soit sous forme active (par le biais de coups, de blessures) ou sous forme passive (négligence).

Ce qu’il faut faire si vous êtes témoins de maltraitance animale

Savoir la reconnaître

Prendre contact avec une association de défense des animaux

SOS Bulle d'Amour accompagnement deuil animal

Le chat est charismatique

 

SOS Bulle d'Amour accompagnement du deuil animal

La classe… la très grande classe

Le chat n’a pas besoin d’en faire des tonnes. On sent sa présence dès qu’il pénètre un endroit.

Que fait-il pour provoquer autant d’admiration autour de lui et dégager autant de vibrations positives ?

 

RIEN

 

Il est… tout simplement !

Voilà la grande leçon à apprendre du chat : il faut ETRE.

Ne pas se cacher, ne pas se mentir, ne pas jouer un rôle, ne pas s’agiter en tous sens, ne pas chercher à monopoliser l’attention…

Ne rien faire, tout simplement

SOS bulle d'Amour accompagnement deuil animal

SOS Bulle d’amour

 

SOS Bulle d'Amour accompagnement deuil animal

Le rôle de l’animal auprès des personnes vivant un deuil

Les animaux thérapeutes

On connait l’effet bénéfique d’une présence animale sur les êtres humains. Les animaux sont de fidèles compagnons qui s’attachent à l’être humain sans le juger. En retour, il ne lui demande que le gîte et le couvert ainsi qu’un peu d’attention.  L’animal a donc le pouvoir de briser la solitude de l’être humain et sa grande générosité, son amour inconditionnel pour son maître aide ce dernier à reprendre contact avec ses émotions.

Mais pour aller plus loin et bien qu’il ne fasse pas l’unanimité, en particulier chez les scientifiques, l’accompagnement psychologique à l’aide des animaux devient de plus en plus courant.

La zoothérapie

Si la zoothérapie, contrairement aux États-Unis, est encore peu répandue en France, les bienfaits thérapeutiques des animaux sur l’homme sont reconnus depuis des siècles et au hitparade des «animaux thérapeutes», le chien est le grand gagnant, suivi du cheval et du chat.

En effet, dans cette nouvelle approche thérapeutique qui utilise l’animal, notamment le lien privilégié entre l’humain et l’animal, dans le but d’améliorer la santé mentale ou physique d’une personne, les résultats obtenus sont de plus en plus renversants.

Contrairement au concept de chiens visiteurs, mis en place dans de nombreuses maisons de retraite pour divertir les anciens, cette technique thérapeutique vise à améliorer le langage, la mémoire, l’état dépressif, les problèmes relationnels et/ou la psychomotricité des patients, par la médiation animale.

De nombreuses initiatives existent aussi en milieu psychiatrique, en maison de retraite ou encore en prison. Le soignant y facilite le dialogue et la prise en charge des personnes grâce à la présence d’un animal.

Quand c’est l’animal qui aide à faire le deuil

L’approche la plus étonnante est le rôle que peut jouer un animal dans la prise en charge des personnes en deuil.

Cet article décrit le rôle que peut jouer un animal auprès d’une personne vivant un deuil ou une perte. Il tente de dégager les mécanismes sous-jacents qui amènent l’animal à faire partie intégrante du processus de deuil.

Ça se passe à Québec

SOS Bulle d'amour est un site de soutien et d'accompagnement aux personnes confrontées à la mort, le deuil, l'euthanasie de leurs animaux.

SOS Bulle d’Amour Vœux pour l’année 2018

Que croyez-vous qu’ils sont en train de se raconter ces deux-là ? J’ai envie de croire qu’ils parlent d’Amour

Voeux 2018 SOS Bulle d'Amour

Rien n’est plus proche de l’Absolu qu’un amour en train de naître

Je vais placer cette année 2018 sous le signe de l’Amour !

Je forme des vœux pour que l’Amour plane sur chacun de nos instants

  • L’Amour que nous portons à nos compagnons animaux
  • L’Amour qu’ils nous dispensent sans compter
  • Et l’Amour que nous devrions nous donner à nous-mêmes pour pouvoir le renvoyer vers le monde

Parce que l’Amour est Expansion, Espace, Chaleur, Unité, Vérité, Douceur

Les deux jeunes femelles alpagas sur la photo se nomment Rose et Féïa. Elles vivent dans une ferme découverte au cœur de la Drôme et la légende  est une phrase empruntée à Jean D’Ormesson qui s’en est allé parler d’amour dans l’infini, lui qui savait si bien le faire

SOS Bulle d’Amour vous souhaite une belle année 2018

 

Se faire respecter par son cheval

Les chevaux fonctionnent dans un troupeau selon une hiérarchie. Un des rôles est le leader: celui qui montre la voie. L’autre position est le dominant: celui qui a la priorité sur les autres. Attention! Endosser le rôle de dominant ne veut pas dire faire preuve de violence.

De temps en temps, le cavalier laisse prendre le rôle de dominant à son cheval. Ça ne se fait pas d’un seul coup. Il y des signes précurseurs qui peuvent vous alerter sur le fait que votre cheval ne vous respecte pas ou ne vous respecte plus. Cette situation peut l’amener très rapidement à prendre le rôle du dominant et inverser la tendance peut s’avérer difficile.

Et avec un animal de plus de 500 kg, un rapport de force de cette nature est impensable, voire même dangereux puisque votre cheval aura toujours le dessus sur vous, étant donné sa force.

Votre cheval ne vous respecte pas si :

Il envahit votre espace

Il a bien sûr le droit de s’approcher de vous mais quand vous avez donné votre accord

Il vous bouscule

Incident fréquent à l’entrée ou la sortie du paddock

Il vous mord et/ou vous tape

Un cheval tapeur ou mordeur est déjà dans la dominance. Il vaut donc mieux prévenir que guérir.

Il cherche dans vos poches

Vous connaissez maintenant les premiers signes de la perte du respect de la part de votre cheval. Il est encore temps de prendre les conseils d’un professionnel pour faire machine arrière.

Bienvenue dans SOS Bulle d’Amour

Vous souhaitez aller plus loin ?

Cet article vous a plus ? Partagez-le.

Vous souhaitez partager votre expérience avec nous ? N’hésitez pas à laisser un petit commentaire en dessous.

Les normes de l’OIE pour le bien-être animal

Depuis 1924, c’est l’OIE (Organisation mondiale de la santé animale) qui est chargée d’élaborer les normes intergouvernementales dans le domaine de la santé animale.

 

Définition de l’OIE du bien-être animal

Aux termes du Code terrestre de l’OIE, le bien-être animal « désigne la manière dont un animal évolue dans les conditions qui l’entourent ». Les principes directeurs de l’OIE en matière de bien-être animal se réfèrent également aux « cinq libertés fondamentales » universellement reconnues, énoncées en 1965 pour décrire les droits des animaux placés sous la responsabilité humaine.

Ce concept fait ressortir les besoins fondamentaux suivants, indispensables pour le bien-être d’un animal :

Absence de faim, de soif et de malnutrition ;

Absence de peur et de détresse ;

Absence de stress physique et thermique ;

Absence de douleur, de lésions et de maladie ;

Possibilité pour l’animal d’exprimer les comportements normaux de son espèce.

Bienvenue dans SOS Bulle d’Amour

Jouer à la balle avec son chien

Savez-vous… pourquoi les chiens ne voient pas le rouge ?

Morphologiquement parlant, la vue d’un chien est assez similaire à celle de l’humain.

L’oeil humain distingue facilement les trois couleurs primaires : le rouge, le vert et le bleu (grâce aux cellules nerveuses de la rétine). Le chien lui, possède des cellules nerveuses qui lui permettent de distinguer les différentes nuances de couleurs froides. Mais, les couleurs à nuances chaudes lui sont inconnues.

 

 

Évitez les objets de couleur rouge pour jouer avec votre chien. Il aura du mal à distinguer cette couleur. Si vous lui lancez la balle dans de l’herbe verte, il ne la trouvera probablement pas ou difficilement. Achetez plutôt une balle de couleur froide, comme le bleu ou le jaune.

Bienvenue dans SOS Bulle d’Amour

 

 

Les moustiques : savez-vous qu’ils sont nécessaires ?

Ce n’est pas pour m’amuser que je fais un article sur les moustiques… quoique !

Je pourrais vous débiter la liste de tous les inconvénients qui résultent de la présence de ces petits animaux sur terre mais j’ai plutôt envie de vous montrer à quel point ils peuvent être étonnants :

  • En fait, nous sommes leur moyen de reproduction. Contrairement à ce que l’on croit, ce n’est pas pour se nourrir qu’ils boivent notre sang mais pour fabriquer d’autres moustiques qui viendront nous piquer à leur tour. Démoniaque, non ?
  • Non contents de nous piquer, ils jugent notre façon de nous habiller. Oui, ils préfèrent les gens habillés en noir (en fait, ils sont complètement miros, ils se repèrent aux changements de température et le noir absorbe la chaleur).
  • Vous avez remarqué, je pense, qu’ils arrivent à nous piquer à travers nos vêtements. Si nous voulons être sympas avec eux, pas de cotte de maille !!!!
  • Plus ils nous piquent, moins on s’en rend compte ! Il paraît que notre corps s’habitue…

Même si on les déteste et qu’on en rêve parfois (si, si, si certains soirs de canicule où on ne peut pas dormir sous la couette !!!), on va éviter de les exterminer. Ce serait une très mauvaise idée car ils sont un composant essentiel dans l’écosystème et la chaîne alimentaire. Des milliers d’oiseaux, de poissons et de reptiles se nourrissent de moustiques et ils jouent un rôle essentiel dans la pollinisation de certaines plantes. Donc, s’ils disparaissent… finis les oiseaux et les jolies fleurs, finie la vie telle qu’on la connaît et peut-être finis les êtres humains…

 

Pour finir un extrait du livre

« Perles de sagesse du monde animal » de  Dawn Baumann Brunke

 

C’est un moustique qui parle :

« Les humains ont souvent l’impression que tout le monde se trouve à l’extrémité de leurs doigts et qu’ils peuvent le manipuler comme bon leur semble. Nous servons à montrer à l’humanité que même quelque chose d’aussi petit qu’un moustique peut être incroyablement puissant. Cela peut vous irriter mais cela peut aussi vous inspirer, comme lorsque vous avez l’impression de ne pas vraiment compter dans le monde. Nous tentons de rappeler aux gens ce qu’est la vulnérabilité. »

 

Certains grands de ce monde feraient bien d’en prendre de la graine ! Parole de moustique !

BIENVENUE

Boule philosophe : leçon N°1

Ceux qui me connaissent et qui connaissent SOS Bulle d’Amour savent qui est Boule !

Pour les autres, Boule était le cocker le plus beau, le plus intelligent et le plus drôle qui a fait un bout de chemin avec moi pendant 15 ans. Il est mort en 2011 mais il est resté très présent et continue à remplir la mission qu’il avait auprès de moi, de son vivant : me faire découvrir la Joie et l’Amour (il faut croire que j’en avais besoin !). C’est d’ailleurs un de mes guides.

Je communique assez souvent avec lui notamment lorsque j’ai besoin de conseils quel que soit le problème.

Un jour, j’étais très énervée car j’avais une invasion de fourmis à la maison et je ne savais pas comment m’en débarrasser. Il est venu me voir spontanément sans que je n’aie rien demandé et il m’a dit :

« Tu existes seule, les autres existent seuls et grâce à cette séparation vous pouvez communiquer et vous aimer dans ce jeu essentiel de la réciprocité.

Il n’est pas nécessaire de détruire les animaux qui te dérangent pour les faire partir. S’ils ne t’envahissent pas, pose toi la question de savoir s’il y a un moyen de partager ce lieu ensemble et de vivre en bonne intelligence.

Si un animal te renvoie à ta peur, il te montre le travail que tu as à faire sur toi, il te parle de ta difficulté à accepter ta vulnérabilité, ton animalité, ta mort.

La rencontre sera riche et bénéfique. »

 

Eh bien, justement elles étaient en train de m’envahir mais ce lutin de Boule m’avait montré la solution : je suis allée communiquer avec les fourmis qui m’ont indiqué ce qu’il fallait que je fasse pour elles si je ne voulais pas qu’elles entrent dans la maison.

En savoir plus sur Boule